Le mentorat comme levier de motivation et de productivité / Mentoring that boosts motivation and productivity

by Orphée-Marcelle Nogbou

Orphée-Marcelle Nogbou, HR Manager, SIL Côte d’Ivoire

The English translation of the post is just below the French original.
Please scroll down to read it.

L’un des facteurs importants de la compétitivité d’une organisation tient particulièrement à sa capacité à se doter en capital humain. En effet, la qualité de ce capital conditionne sa productivité. C’est pourquoi, il est primordial d’agir sur les facteurs de rétention et de développement de ses ressources humaines au nombre desquels la reconnaissance joue un rôle indispensable.

En encadrant mes plus jeunes frères, j’ai compris que la reconnaissance dans le cadre de l’apprentissage agit comme un facteur de stimulation et de développement des compétences. De ce point de vue, l’expression de la reconnaissance est nécessaire pour atteindre des objectifs de production ou tout simplement des résultats satisfaisants.

En effet, la reconnaissance que l’on accorde au mentoré, dans le cadre de la relation mentorale, crée un environnement de sécurité et de confiance qui conditionne la motivation et le désir de mieux faire. Parallèlement, lorsque le besoin de reconnaissance chez le mentoré est satisfait par le mentor, le mentoré se reconnait comme ayant de la valeur.  Dès lors, le mentorat se pose comme un levier de motivation et de productivité, qui s’appuie, dans un premier temps, sur la reconnaissance, ensuite le renforcement de capacités et enfin le développement de nouvelles compétences.

La reconnaissance

La reconnaissance d’un employé ou collaborateur s’entend comme l’estime et la gratitude de l’organisation vis-à-vis du travail fournit par lui. Ainsi, dès lors que l’organisation, par son représentant, marque un temps d’arrêt pour apprécier, estimer le travail fournit par un employé, elle lui accorde de la reconnaissance. Celle-ci crée chez le tiers une atmosphère de sécurité dans le travail. Par conséquent, l’individu est plus enclin à l’échange, à l’apprentissage, à la découverte. Il naît alors une véritable connexion entre l’individu et l’organisation. Si ce lien est cultivé et solidifié, il ouvre la voie au renforcement de capacités. C’est dans cette relation qu’intervient le mentor.

Le renforcement de capacités

La reconnaissance exprimée met en place le cadre propice à l’apprentissage. Toutefois, elle n’est pas suffisante pour assurer la motivation qui conduit à la productivité. Il faut y ajouter le renforcement de capacités. Les capacités d’une personne sont renforcées lorsque celui acquiert des compétences utiles et solides pour réaliser une tâche spécifique ou tenir un poste clé. Dès lors, ce renforcement de capacité outille l’individu pour être efficace dans l’atteinte des objectifs de l’organisation. La motivation intervient lorsque l’organisation s’engage dans un dialogue régulier pour soutenir et évaluer le développement professionnel à travers des indicateurs et une excellente communication. Le mentorat devient donc l’expression de l’organisation pour encourager, renforcer et suivre les performances professionnelles.

Le développement de nouvelles compétences

Le développement professionnel continu est une nécessité absolue au lieu de travail d’aujourd’hui. Le mentorat joue un rôle clé dans la promotion de l’innovation et du développement.

Dans ce contexte, la motivation est consolidée lorsque le superviseur s’informe des ambitions professionnelles de l’employé. Lorsque le superviseur soutient des objectifs de développement professionnel de son staff, selon les buts de l’organisation, il actionne le mécanisme de développement et de rétention de personnel. Dès lors, le mentorat permet à l’organisation d’offrir des opportunités de développement et de discuter des stratégies possibles. Dans le cadre du mentorat, il est important d’inviter le mentoré à exprimer ses attentes et objectifs en termes de développement professionnel et personnel. En faisant cela, on lui montre de l’intérêt à s’investir lui-même dans l’acquisition des compétences dont il a besoin, et on crée les conditions de la réussite de la relation mentorale. Dans un tel contexte, le mentorat, s’il est bien mené, actionne la reconnaissance de l’individu vis-à-vis de l’organisation qui, elle aussi, en tire un énorme avantage.

Questions de réflexion :

  • Comment pourriez-vous appliquer le mentorat à votre organisation pour le bénéfice de tous ? Quelles actions spécifiques pourriez-vous entreprendre pour atteindre ce but ?
  • En tant que manager ou mentor, quelles mesures spécifiques pourriez-vous prendre pour augmenter le niveau d’engagement et de motivation de votre personnel ?

One of the most important factors in an organization’s competitiveness is its ability to develop its people. The quality of the staff often determines the organisation’s productivity. This is why, I believe, it is essential to find ways to retain and support our staff. Finding meaningful ways to express how much we value people plays a key role in this process.  

When I was helping my younger brothers to study, I understood that recognition in the context of learning enhances the development of skills. In the same way, when an organisation can express its recognition towards its staff, it will lead to better results and higher productivity.

In the context of mentoring, appreciating and valuing one’s mentees creates an environment of security and trust that has a positive effect on their motivation and their desire to do better. When the mentee’s need for recognition is met by the mentor, when the mentee feels truly “seen” by the mentor, the mentee recognizes himself or herself as a valuable person.  Therefore, mentoring can be a tool for increasing motivation and fruitfulness in the workplace because it creates a helpful framework for appreciating people, affirming their skills and helping them to develop new competencies.

Appreciate

Recognition of an employee is understood as the organization’s esteem and gratitude for the work he or she provides. In other words, as soon as the organization, through its representative, takes the time to explicitly appreciate and value the work of a colleague, it grants him/her recognition. This creates an atmosphere of security in the workplace. Consequently, staff will be more open to dialogue, to learn, to discover. A real connection between the individual and the organization is born. If this personal connection is cultivated and strengthened, it opens the way to capacity building. It is in this relationship that the mentor can contribute.

Affirm skills

Affirmation sets the stage for learning. However, it is not enough to ensure the motivation that will lead to productivity. It has to be paired with people development. A person’s capacity is enhanced when he or she acquires useful and robust skills that enable him or her to perform a specific task or to hold a key position. Capacity building equips the individual to be effective in achieving organisational goals. It can be very motivating when the organisation engages in clear and regular dialogue with their staff about their progress and the development of their competencies. Mentoring thus becomes the organization’s expression of encouraging, supporting and monitoring professional development.

Develop new skills

Continuous professional development is a must in today’s workplace. Mentoring plays a key role in promoting innovation and development.

In this context, motivation comes into play when the organization is willing to listen to the employee’s ambitions. When managers support the professional development goals of their staff that align with the organisation’s mission, employees will likely stay in the organisation longer and will be more engaged. Mentoring allows the organization to discuss opportunities for development and possible strategies. It is important to invite mentees to express their expectations and goals in terms of personal and professional development because by doing so we encourage them to invest in their own learning helping them to acquire the skills they need. This dialogue can create the conditions for a successful mentoring relationship. In such a context, mentoring, if it is done well, helps mentees to appreciate their organisation which, in return, can be very beneficial for all parties involved.

For reflection: 

  • How might you implement a mentoring programme in your organisation that benefits everyone? What specific actions can you take to achieve this goal?
  • As a manager or mentor, what concrete steps could you take to increase the level of commitment and motivation of your staff?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: